Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique - Ridderorde van het Heilig Graf–Landscommanderij België
https://ordredusaintsepulcre.be/Pelerinage-en-Terre-Sainte-du-27-avril-au-5-mai-2019
      Pèlerinage en Terre Sainte du 27 avril au 5 mai 2019

Pèlerinage en Terre Sainte du 27 avril au 5 mai 2019

TERRE SAINTE - Vingt-deux pèlerins ont sillonné la Terre sainte, guidés et accompagnés par le Frère Christian Eeckhout op. Nancy de Montpellier qui a organisé ce très beau pèlerinage pour notre lieutenance nous en fait le récit.


Quelle joie quand on m’a dit : « Nous irons à la maison du Seigneur (ps 121, 1) ! »

Animés par la soif de découvrir le pays choisi par Dieu pour nous donner son Fils Jésus, les vingt-deux pèlerins se rendent à Bethléem, le lieu de sa naissance : « Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur (Lc 2, 11). »

Invités par Abouna Elias Tabban, le curé de Beit Sahour, nous rejoignons la communauté paroissiale pour l’Eucharistie du dimanche de la miséricorde. Il nous dit ceci : « Nous devons avoir une vision plus profonde pour aider les chrétiens à rester, former des laïcs pour aider les prêtres et approfondir la vie spirituelle des scouts et des jeunes. »

Accueillis chaleureusement à la Guest House Saint Vincent, Sœur Laudy nous partage avec beaucoup d’émotion les difficultés de sa mission : « Nous sommes quatre Filles de la Charité qui travaillons à la Crèche et nous accueillons quarante-sept enfants de 0 à 6 ans en donnant la priorité aux enfants abandonnés. Il y en a vingt actuellement. Nous leur donnons de l’affection, de l’amour, une éducation. » 

Le lendemain, nous faisons route vers le désert du Négev et visitons le site d’Avdat, cité nabatéenne, puis romaine et byzantine. Arrivés dans la combe érosive appelée « Makhtesh Ramon », nous marchons pendant plusieurs heures et célébrons l’Eucharistie dans une grotte : « Tu l’as vu aussi dans le désert : le Seigneur ton Dieu t’a porté, comme un homme porte son fils, tout au long de la route que vous avez parcourue jusqu’à votre arrivée en ce lieu (Dt 1, 31). »
Sur les pas de Jésus, nourris par la lecture des récits évangéliques, nous traversons Jéricho, puis célébrons l’Eucharistie dans la Basilique de l’Annonciation à Nazareth. « Et Jésus parcourut toute la Galilée, proclamant l’Evangile dans leurs synagogues, et expulsant les démons (Mc 1, 39). »

La journée du 1er mai est vécue autour de la mer de Galilée : Capharnaüm et le discours du Pain de Vie dans la synagogue (Jn 6), Kursi (Mc 5, 1s), la traversée en bateau et Tabgha.

Le lendemain, nous rejoignons Césarée de Philippe, lieu de la profession de foi de Pierre (Mt 16, 15 et 16) et les sources du Jourdain où nous renouvelons les promesses de notre baptême. Nous continuons la route vers le Mont Carmel avec le prophète Elie, passionné de Dieu, et vers Jaffa avec le prophète Jonas.
Nous passons deux journées complètes à Jérusalem : « Glorifie le Seigneur, Jérusalem ! Célèbre ton Dieu, ô Sion (ps 147, 12) ! » et nous cheminons en nous imprégnant spirituellement des événements de la vie de Jésus qui se sont passés dans le Temple, au Cénacle, dans la vallée du Cédron, à Gethsémani et au Saint-Sépulcre où, réunis dans la chapelle des Croisés, nous célébrons l’Eucharistie.

Deux témoignages nous sont partagés : celui de Monseigneur Kamal-Hanna Bathish lors de la remise des coquilles au Patriarcat et celui du président du Séminaire patriarcal de Beit Jala, Abouna Yacoub Rafidi qui nous dit ceci : « Il est important de soutenir tous les chrétiens de Terre Sainte : de 20%, ils ne sont qu’1 % en Palestine et 2 % en Israël. Il faut aider les écoles et les familles, et favoriser le dialogue. Nous formons des prêtres pour la Terre Sainte et entre le Séminaire et l’Ordre du Saint-Sépulcre, il y a comme un mariage. »

Le dernier jour, nous célébrons l’Eucharistie au Sanctuaire de Notre-Dame, Reine de Palestine, à Deir Rafat, joyeusement accueillis par les Petites Sœurs de Bethléem : « Oui, il est bon, il est doux pour des frères de vivre ensemble et d’être unis (ps 132,1) ! »

Voici un extrait du témoignage d’un des pèlerins, notre confrère Etienne de Paul de Barchifontaine : « L’accueil du Frère Christian Eeckhout, puits de science biblique mais aussi de bien davantage, grand organisateur, nous avait concocté un séjour qui nous a transformés. Qu’il en soit, du plus profond du cœur, remercié ! Ce séjour a montré combien l’action de l’Ordre des Chevaliers du Saint-Sépulcre de Jérusalem a tout son sens pour garantir la protection des Lieux Saints et pour permettre à une vie chrétienne de survivre dans la région. Merci à l’ensemble du groupe dans lequel une grande harmonie et l’entraide se sont installées très rapidement. »

En conclusion ou plutôt « en envoi en mission », soyons enracinés dans la foi au Christ mort et ressuscité, passionnés d’amour fraternel qui ne passera jamais et porteurs d’espérance dans nos familles, nos professions et nos divers engagements !

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime (Jn 15, 13).

Nancy de Montpellier

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Documents joints

Agenda
newsletter