Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique - Ridderorde van het Heilig Graf–Landscommanderij België
https://ordredusaintsepulcre.be/Les-fanfares-des-scouts-palestiniens
      Les fanfares des scouts palestiniens

Les fanfares des scouts palestiniens

BETHLEEM - Le scoutisme palestinien possède une longue histoire et est, encore aujourd’hui, un mouvement très présent dans la formation des jeunes citoyens. A Bethléem, le groupe des scouts syriaques-orthodoxes est l’un des plus anciens : fondé en 1958, la musique y tient une large place, comme pour tout le scoutisme palestinien.


Dr. SHOUKRI JIRIES
Chef scout

“Nous sommes engagés dans des camps d’été en plus d’autres activités sociales et sportives. En Palestine, nous avons été les premiers à introduire la cornemuse comme instrument local, au début il n’y en avait que 3 ou 4”.

En effet, l’instrument et le Moyen-Orient ont tissé une longue histoire : la cornemuse fut introduite sous le mandat britanique et demeure encore très populaire de part la présence de soldats écossais en poste dans la région.

En Palestine, chaque groupe forme une petite fanfare qui anime les événements religieux et locaux.

SALIBA SAFAR
Chef louveteaux

“Comme groupe, nos activités augmentent en cette période de l’année notamment en préparation de Noel, nous participons aux entrées officielles des patriarches dans l’Eglise de la Nativité.”

Aujourd’hui, cet escadron compte plus de 150 membres de différents âges. Parmi les plus actifs de la région, il a été choisi en 1995 pour accueillir les diverses délégations reçues en visite par l’Autorité palestinienne.

Le siège se trouve dans le quartier Hosh-Al-Syrian, à l’intérieur d’un vieil édifice remontant au début du siècle dernier. Ici, des hommes et des femmes reçoivent leur formation dans la droite lignée du scoutisme : “Eduquer les jeunes à travers la promesse, la loi et les valeurs”. Un groupe qui témoigne non seulement de son respect pour ses traditions mais qui se sent fier de qu’il accomplit encore aujourd’hui.

Souhaitons leur une bonne préparation dans l’attente d’entendre retentir les cornemuses dans les rues de la cité du Sauveur lors de la veillée de Noel.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Découvrez la Terre sainte

Agenda
juin 2019 :

Rien pour ce mois

mai 2019 | juillet 2019

newsletter