Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique - Ridderorde van het Heilig Graf–Landscommanderij België
https://ordredusaintsepulcre.be/Le-Home-Notre-Dame-des-Douleurs-en-fete
      Le Home Notre-Dame des Douleurs en fête

Le Home Notre-Dame des Douleurs en fête

JERUSALEM – Le dimanche 15 septembre 2019, les Filles de Notre-Dame des Douleurs ont marqué dans la joie la fête patronale de leur communauté et du Home qui accueille depuis plus de soixante ans les personnes âgées sans famille ou fortement dépendantes. Cette année les religieuses ont célébré le même jour les soixante ans de vie religieuse de Sr Marie-Odile.


Comme chaque année, le Home Notre-Dame des Douleurs était paré de mille couleurs ce dimanche 15 septembre pour célébrer la fête patronale de cette maison de retraite qui accueille une petite cinquantaine de résidents originaires pour la plupart de la Vieille Ville. Guirlandes, suspensions, fleurs, tout avait été fait pour que les personnes âgées revêtues de leurs plus beaux atours passent un beau moment pour la fête de la Maison.

Familles, amis et religieux se sont joints aux réjouissances qui ont débutées par une Eucharistie présidée par S. B. le Patriarche émérite Michel Sabbah et concélébrée par des prêtres du Patriarcat latin, des prêtres religieux parmi lesquels Dom René Hascoët, Abbé de Latroun. Les Pères Trappistes de cette abbaye qui bénéficie du même patronage de Notre-Dame des Douleurs soutient depuis son arrivée en Terre Sainte les Filles de Notre-Dame des Douleurs, une congrégation dédiée aux personnes âgées en difficulté. Le Consul général adjoint de France, M. Rémy Bouallègue, a également eu la délicatesse de venir rendre hommage au travail que font les religieuses auprès des résidents, qu’ils soient palestiniens ou israéliens, chrétiens ou musulmans.

Soixante ans de vie religieuse pour donner de la joie

Au cours de la célébration, Sr Marie-Odile, doyenne libanaise de la communauté, s’est avancée pour renouveler sa profession religieuse prononcée pour la première fois il y a soixante ans. Un moment d’émotion pour le personnel, les bénévoles et les volontaires pour qui Sr Marie-Odile reste « un exemple de fidélité et de confiance en la Providence » comme l’a rappelé Jean-François Klos dans son discours prononcé à la fin de la messe. Le directeur du Home a rappelé les qualités spirituelles bien connues de la religieuse, mais n’a pas manqué non plus de relever l’humour qui fait de Sr Marie-Odile un boute-en-train qui aime rire et faire rire son entourage. Pour saluer cette gaieté toute offerte aux résidents, les religieuses, salariés, bénévoles et volontaires ont revêtu un tee-shirt revendiquant leur appartenance à la « Sister’s Marie-Odile Team », chacun ayant une effigie représentant son activité dans la maison. Pour Sr Marie-Odile, l’effigie était toute trouvée : celle d’un clown !

Soutien et présence des bénévoles belges

Le Home, qui est très cher à la Lieutenance de Belgique qui y a financé notamment la construction de la rampe d’accès au premier étage, a pu compter sur la présence de nombreux jeunes bénévoles belges qui ont aidé les religieuses dans les tâches. Le dernier en date est notre confrère, le père Albert Evrard, sj, qui y a passé un peu plus d’un mois de service. Si des jeunes ou des moins jeunes sont intéressés par ce type de service, il leur suffit de contacter la lieutenance.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020

newsletter