Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique - Ridderorde van het Heilig Graf–Landscommanderij België
https://ordredusaintsepulcre.be/Israel-les-condoleances-de-l-Eglise-catholique-apres-le-drame-de-Lag-BaOmer-2009
        Israël : les condoléances de l’Église catholique après le drame de Lag (...)

Israël : les condoléances de l’Église catholique après le drame de Lag BaOmer

Les Ordinaires catholiques de Terre Sainte ont envoyé un message au président Reuven Rivlin après la tragique bousculade survenue lors d’un rassemblement sur le mont Meron, (nord) pour la fête juive de Lag BaOmer. 44 personnes y ont perdu la vie.


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • Ecrire à l'auteurLdS
  • 4 mai 2021
  • réagir
  • 0 vote

Israël s’est réveillé en deuil ce vendredi, sous le choc des événements survenus la nuit dernière sur le mont Meron, dans le nord du pays. Des milliers de juifs ultra-orthodoxes y étaient rassemblés pour les célébrations de Lag BaOmer et de l’anniversaire de la mort du célèbre rabbin Shimon Bar Yohai.

Mais ce premier grand rassemblement depuis des mois de pandémie a viré au cauchemar, lorsqu’une bousculade géante -dont on ignore les causes- s’est déclenchée ; au moins 44 personnes sont mortes piétinées. Dans leur message, les Ordinaires catholiques de Terre Sainte présentent leurs condoléances au président Rivlin, ainsi qu’aux familles des victimes, assurant les dizaines de blessés de leur prière.

« C’est l’une des plus graves catastrophes de l’histoire d’Israël », a affirmé pour sa part le Premier ministre Benjamin Netanyahu qui s’est rendu sur les lieux du drame, précisant qu’ « une grande partie de ceux qui ont péri n’avaient pas encore été identifiés ». Un témoin présent au moment des faits raconte : « cela s’est passé en une fraction de seconde ; les gens sont tombés, se piétinant les uns les autres. C’était un désastre… Personne n’imaginait que cela pouvait arriver ici, les réjouissances sont devenues des deuils, une grande lumière est devenue une profonde obscurité ».

Le ministre de la Sécurité intérieure a demandé une enquête indépendante sur cette catastrophe. Car la colère gronde chez certains : pourquoi les autorités ont-elles permis à plus de 100 000 personnes de se rendre sur le site alors qu’une permission pour seulement 10 000 pèlerins avait été octroyée ?

Un jour de deuil national a été proclamé en Israël, ce dimanche. Au-delà de la communauté juive orthodoxe, c’est tout le pays qui est frappé par ce drame. Des centaines d’Israéliens ont d’ailleurs donné leur sang ce vendredi matin dans plusieurs villes de l’État hébreu, comme à Tel Aviv, en signe de solidarité nationale.

Source : Vatican News

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

newsletter