Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique - Ridderorde van het Heilig Graf–Landscommanderij België
https://ordredusaintsepulcre.be/Fete-de-la-Visitation-a-Ein-Karem
      Fête de la Visitation à Ein Karem

Fête de la Visitation à Ein Karem

EIN KAREM - La fête de la Visitation commémore la visite de la Vierge Marie à sa cousine Elisabeth, après avoir appris qu’elle deviendrait la mère de Jésus par l’opération du Saint-Esprit.


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem - TD
  • 7 juin 2020
  • réagir
  • 0 vote

Dans le village d’Ein Karem, juste à l’extérieur de Jérusalem, où, selon la tradition, eut lieu cet épisode de l’Evangile, les frères de la Custodie ont célébré une messe solennelle le lundi 1er juin.

La visite de la Vierge Marie à Elisabeth fut située pour la première fois dans un lieu autre que celui de la Nativité de Saint Jean au début du XIVème siècle, mais c’est seulement en 1679 que les franciscains de Terre Sainte achetèrent la propriété où ils firent ensuite construire un nouveau sanctuaire par l’architecte Antonio Barluzzi entre 1938 et 1955.

Déjà en 1263, l’Ordre franciscain célébrait la solennité de la Visitation, étendue à toute l’Eglise en 1389 par le pape Urbain VI. Cette année, la messe de la fête a été présidée par le Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton, en présence du vicaire de la Custodie, Fr. Dobromir Jaztal, et de quelques autres frères et religieux D’Ein Karem.

Dans son homélie, le Custode de Terre Sainte a voulu faire une synthèse du message de la solennité, partant d’un élément peu commun : les pieds de Marie. « Les pieds de Marie sont les pieds de celle qui évangélise, qui se met en chemin en hâte pour aller de Nazareth à Ein Karem afin de partager la joie de la maternité et la joie du salut qui approche - a expliqué Fr. Patton -. En pensant à Marie qui vient en hâte rendre visite à sa cousine Elisabeth ici à Ein Karem, les paroles du prophète Isaïe me sont venues à l’esprit : Comme ils sont beaux sur les montagnes /les pieds du messager / celui qui annonce la paix / qui porte la bonne nouvelle/ qui annonce le salut, et vient dire à Sion : ‘’Il règne, ton Dieu !" (Is 52,7) ». A partir de quoi, le Custode a interrogé les fidèles : « Nous sommes appelés à évangéliser, c’est notre vocation chrétienne et franciscaine. Comment vont nos pieds ? Peuvent-ils se déplacer rapidement ou sont-ils des pieds lents et paresseux, immobiles peut-être dans un endroit d’où nous ne voulons pas bouger du tout ? ».

Après la messe, les frères de la Custodie se sont rendus en procession de l’église supérieure jusqu’à la crypte de la Visitation, où ce passage de l’Evangile a été lu.

« Nous avons célébré cette année sans les nombreux fidèles des années passées, mais non sans solennité - a déclaré Fr. Nicolás Marquéz-Gutiérrez, gardien du couvent de la Visitation -. Nous l’avons fait avec une grande foi dans la simplicité du lieu, même s’il n’y a pas de communauté chrétienne ici à Ein Karem. Le sanctuaire de la Visitation nous parle d’une joie existentielle, ontologique, de la partie la plus profonde de la personne humaine, représentée par le sein d’Elisabeth et le sein de la Très Sainte Vierge. Une joie dans laquelle se vit la rencontre avec celui qui peut donner un sens à la souffrance et à la mort. En cette période particulière, faisons mémoire de la visite de Jésus à son peuple et de Marie, la femme qui porte ce salut ».

Beatrice Guarrera pour Custodia.org

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

newsletter