Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique - Ridderorde van het Heilig Graf–Landscommanderij België
https://ordredusaintsepulcre.be/Entre-le-roi-Abdallah-II-et-Mgr-Pizzaballa-un-respect-mutuel
        Entre le roi Abdallah II et Mgr Pizzaballa, un respect mutuel

Entre le roi Abdallah II et Mgr Pizzaballa, un respect mutuel

Lors de sa visite en cours en Jordanie, le patriarche latin de Jérusalem a célébré la messe à Sweifeih, en banlieue de Amman, et en l’église du Baptême du Christ, sur la rive du Jourdain, pour encourager les fidèles de rite latin, nombreux dans le royaume hachémite. Mgr Pizzaballa s’est également entretenu avec le roi Abdallah II de Jordanie, qui a salué le rôle des Églises de Jérusalem pour « l’harmonie interreligieuse et de la préservation du statu quo » dans la Ville sainte.


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • Ecrire à l'auteurLdS
  • 26 janvier 2021
  • réagir
  • 0 vote

« Le Patriarcat latin comme les autres Églises de Jérusalem jouent un rôle important pour l’unité des habitants de la ville, ce qui est la clé du maintien de l’harmonie interreligieuse et de la préservation du statu quo historique et juridique dans la Ville sainte ». C’est ce qu’a déclaré le roi Abdallah II de Jordanie, gardien hachémite des lieux saints chrétiens et islamiques de Jérusalem, lors d’une rencontre en ligne avec le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Pierbattista Pizzaballa, en visite officielle en Jordanie depuis le 7 janvier.

Lors de cet entretien, le Roi Abdallah II a tout d’abord félicité Mgr Pizzaballa pour sa récente nomination en tant que Patriarche, lui souhaitant bonne chance dans son travail. Il a ensuite réitéré son soutien au Conseil des Églises de Jérusalem, qui promeut la modération, préserve les biens, les dotations et les institutions de l’Église et s’engage à sauvegarder la présence chrétienne en Terre Sainte. Le dirigeant du Royaume hachémite a également rappelé les liens profonds de son pays avec le Pape François et le Vatican, les principes partagés de soutien à la paix et à la modération et du rejet de la violence. Il a enfin réaffirmé la responsabilité mondiale de soutenir les réfugiés et les communautés d’accueil dans le monde entier.
Pour sa part, le Patriarche latin de Jérusalem a salué l’engagement du Roi pour la sauvegarde des lieux saints chrétiens à Jérusalem, conformément à la mission qui lui a été confiée au lendemain de la 1ère guerre israélo-arabe. Mgr Pizzaballa a souligné les liens étroits entre le Patriarcat et la Jordanie et a exprimé sa satisfaction pour l’attention portée par le pays aux nécessiteux et aux réfugiés.

La visite de Mgr Pizzaballa en Jordanie s’achèvera le 21 janvier prochain. Il s’agit de sa première visite officiellement dans le Royaume hachémite en tant que 10e Patriarche latin de Jérusalem, qui comprend la Jordanie, la Palestine, la Galilée et Chypre.

Première célébration à Sweifeih

Le jour de son arrivée, le 7 janvier dernier, le nouveau Patriarche latin a célébré la messe en l’église Notre Dame de Nazareth dans le village de Sweifeih, dans la banlieue ouest de Amman. Dans son discours de bienvenue, le vicaire patriarcal latin pour la Jordanie, Mgr William Shomali, a souligné que la Jordanie est la région du diocèse de Jérusalem qui compte le plus grand nombre de fidèles de rite latin, ayant d’ailleurs plus de paroisses, d’écoles et de prêtres que le patriarcat. Mgr Shomali a également évoqué les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur le royaume, notamment sur l’éducation, l’économie et le marché du travail, « la croix est lourde mais si nous la portons bien, elle nous donnera de la force et servira de source de bénédiction pour l’Eglise ». Le patriarche émérite Mgr Fouad Twal, l’évêque auxiliaire émérite de Jérusalem, Mgr Salim Al-Sayegh, et le chargé d’affaires de la nonciature apostolique en Jordanie, Mgr Mauro Lalli ont pris part à la célébration ainsi que plusieurs prêtres, des représentants de diverses institutions éducatives et religieuses et de nombreux fidèles.

Visite sur le site du baptême de Jésus

Le 9 janvier, Mgr Pizzaballa, s’est rendu sur le site du baptême de Jésus, en territoire jordanien, et a été accueilli par le ministre du Tourisme et des Antiquités, Nayef Al-Fayez. Cette année marque le 21e anniversaire du début du pèlerinage chrétien des temps modernes sur le site du baptême de Jésus, a expliqué le directeur du Centre catholique d’études et des médias lors d’une conférence de presse. Rif’at Bader a cependant rappelé que compte tenu de l’urgence du coronavirus, les célébrations ont été autorisées à un nombre limité de personnes.

En temps de pandémie, consolider la prière familiale

Lors de la messe célébrée par Mgr Pizzaballa dans l’église du Baptême, sur la rive du Jourdain, celui-ci a rappelé dans son homélie la signification spirituelle et humaine du baptême de Jésus qui a marqué le début de sa mission publique. Il a ensuite appelé les fidèles à ne pas se décourager face aux difficultés causées par la pandémie et les a exhortés à vivre pleinement chaque jour comme Jésus-Christ. « En ces temps difficiles, nous devons consolider la prière en famille, améliorer nos relations familiales et apprendre ce que l’art de la discipline à la maison exige » a ensuite suggéré le patriarche qui a invité à se demander « chacun selon ses propres circonstances, ce que le Seigneur tout-puissant exige de nous maintenant. En d’autres termes, nous devons aussi grandir en sagesse et en grâce devant Dieu et devant le peuple ». Le patriarche a conclu son homélie en priant pour les malades et pour ceux qui travaillent à préserver la santé des citoyens, sous la direction du roi Abdullah II.
À la fin de la messe, le secrétaire général du Vicariat latin d’Amman, le père Imad Alamat, a exprimé sa reconnaissance pour tous les efforts déployés aux niveaux institutionnel, ecclésiastique, touristique et médiatique pour organiser le pèlerinage sur le site du baptême de Jésus et a remercié tout particulièrement le prince Ghazi Ben Mohammad, président du conseil d’administration du site, et son administration.

La visite de Mgr Pizzaballa se poursuivra par d’autres rencontres avec les autorités politiques, les fidèles et les représentants des Églises fraternelles, les musulmans et les représentants de la société civile.

Source : Vatican News -

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

newsletter