Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Taybeh-une-nouvelle-cour-pour-la
      Taybeh : une nouvelle cour pour la “Maison des Paraboles"

Taybeh : une nouvelle cour pour la “Maison des Paraboles"

TAYBEH - La paroisse latine de Taybeh (bien connue des pèlerins belges) a inauguré la fin des travaux entrepris par les ingénieurs du Patriarcat latin dans la cour de la Maison des Paraboles située au cœur de la paroisse.


Paroisse de Taybeh

La localité de Taybeh est située à 30 kilomètres au nord-est de Jérusalem, dans les territoires occupés de Cisjordanie en Palestine, et à 60 kilomètres de Amman en Jordanie. Le village compte une population totale de 1300 habitants, chrétienne en totalité, de rites Byzantins, Orthodoxes et Romains. Perché sur une hauteur surplombant la vallée du Jourdain, aux bords de la Samarie et de la Judée, on aperçoit au loin ses trois clochers, ses maisons carrées, et les ruines du château de Boniface de Montferrat.

Le site n’est pas inconnu des récits bibliques. La tradition, confirmée par de récents travaux exégétiques, l’identifie à la localité d’Ophra (Ephron ou Ephraïm). Le mot "Ophra" sonnait mal (la racine "afrit" signifie en arabe : "démon malfaisant"). Sous le règne de Saladin, on le remplaça donc par celui, plus rassurant, de "Taybeh", "Bonne de nom".

La paroisse latine compte 192 familles, et l’école 482 élèves, dont un tiers de musulmans venant de villages voisins. Elle a de multiples activités spirituelles et sociales, qui permettent à chaque membre de la société de participer et de partager sa foi et son expérience. Dès l’enfance, les jeunes sont encadrés dans des groupes scouts pour filles et garçons, ainsi que par la Jeunesse chrétienne selon leur âge.

Taybeh compte également sur un comité synodal paroissial et sur l’association Femmes chrétiennes. Toutes ces activités accueillent quelque 900 personnes. La paroisse latine à Taybeh est considérée comme une des plus actives dans le bénévolat ainsi que dans l’initiative de nombreux projets et 3 programmes qui ciblent les personnes âgées, les jeunes, mais qui soutiennent aussi la création et le soutien de petites industries et entreprises artisanales.

La Maison des Paraboles

La “Maison des Paraboles” est une maison traditionnelle palestinienne vieille de plus de 300 ans située dans le couvent latin. Elle contient des salles sur deux niveaux. La salle du niveau supérieure pour les familles est divisée en deux espaces par les "granges" que l’on peut trouver dans l’Evangile de St Luc (12 :16-21). Le niveau en dessous peut accueillir les petits et gros animaux. La maison et son mobilier domestique et agricole illustre le contexte de nombreuses paraboles de Jésus et offre aussi une idée de la grotte de Bethléem telle qu’elle aurait pu être.

Aujourd’hui la Maison des Paraboles est citée dans de nombreux guides comme un endroit à visiter dans ce village palestinien 100% chrétien.

Etant donné l’importance de cette maison pour l’Eglise, les pèlerins et les paroissiens, le travail de rénovation de la cour a commencé au début du mois d’octobre 2014. L’espace autour de la maison était en très mauvais état et pas du tout utilisé.

Le projet était de rénover complétement l’espace, construire une cour et un amphithéâtre ou les différents groupes de pèlerins visitant la maison, pourront s’assoir et écouter les explications avant d’entrer, l’espace à l’intérieur étant relativement limité.

Un petit jardin biblique était aussi compris dans le projet avec quelques plantes traditionnelles de la période de Jésus : oliviers, palmiers, vignes, grenadiers, etc… En ce qui concerne les infrastructures : un nouveau système de lumière, d’électricité, d’eau ainsi qu’un nouvel accès ont été installé.

La nouvelle cour peut être utilisée par les groupes pour s’asseoir et écouter une lecture à propos de la maison, pour de petits concerts, pièces de théâtre, chorales, activités de camps d’été, fêtes de fin d’études, présentations tout comme pour chaque visiteur de la paroisse latine.

“Nous sommes enchantés de pouvoir offrir cet espace à la paroisse et que chacun puisse en profiter”.

Informations transmises par le Père Aziz Halawe, curé de la paroisse de Taybeh.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Découvrez la Terre sainte

Agenda
juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

newsletter