Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Semaine-Sainte-se-preparer-avec-le
        Semaine Sainte : se préparer avec le chant (audio)

Semaine Sainte : se préparer avec le chant (audio)

BEIT JALA – Depuis quelques années, le Séminaire du Patriarcat Latin publie une œuvre musicale unique pour la liturgie latine en arabe. Ecoutez des extraits de quelques pièces à la fin de cet article. Ils contiennent les parties fixes traditionnels des grandioses cérémonies par lesquelles l’Eglise célèbre la Passion du Christ et Sa Résurrection.


C’était à la fin de l’hiver de l’an 2006. Un groupe de séminaristes, avec l’accord et le soutien de leurs supérieurs, ont décidé de faire un cadeau pour le diocèse et les paroisses. Leur but unique était d’aider les fidèles à approfondir ce qui constitue le cœur même de leur Foi, c’est-à-dire la passion du Christ, sa mort et sa résurrection, et de célébrer cet Amour divin à travers la Sainte Liturgie, avec la dignité qui lui convient.

« Liturgie » est un mot qui vient du grec, et qui signifie littéralement : « le service du peuple ». Dans le Christianisme, ce terme signifiera le service unique que le peuple fidèle va offrir exclusivement à Dieu seul. Et ce service, que le peuple, et le prêtre en son nom, vont offrir contiennent, entre autre, les chants.

Le chant est un instrument mis entre les main des hommes avec lequel ils peuvent mieux exprimer les émotions et les sentiments qui habitent leurs cœurs. L’homme content chante, l’homme en détresse chante et l’homme amoureux chante aussi ! Loin d’être seulement des pièces de théâtre, ceux qu’on appelle les « cérémonies » liturgiques sont des « moments » que le fidèle veut consacrer à Dieu seul, en union avec toute l’Eglise, et ses frères les autres fidèles. Elle est donc autre chose que la prière personnelle, du cœur à cœur avec Dieu en cachette, mais la prière liturgique a du sens parce qu’elle trouve sa source dans la prière personnelle, et amène enfin vers elle.

La liturgie est un espace, dans un lieu et dans un temps précis, réservé à Dieu, où la communauté des croyants célèbre l’Amour de Dieu, qui se manifestait pour elle à travers la vie du Christ. Elle va donc répondre à cet amour, à travers les chants en particulier, car celui qui aime, chante – s’il ne sait pas chanter il peut au moins écouter de la musique et des chants qui raniment en lui le souvenir du bien-aimé.- Le bien-aimé, dans la liturgie, c’est Dieu lui–même.

Cela sera très beau si cet année nous nous permettrons de vivre cet expérience ! Expérience de Dieu, de la « gratuité » de la louange de Dieu, une expérience de beauté et des cérémonies liturgiques « vivantes », et non pas mortes ou qui consistent à une froide répétition qui produit l’ennui quand on coupe les cérémonies de leur fin véritable.

Nous mettons entre vos mains, quelques chants que nous avons choisis de la liturgie de la Semaine Sainte selon le rite latin en arabe !

Firas Abedrabbo (www.lpj.org)

Pour écouter des extraits : cliquez ici ! Bonne écoute.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Agenda
avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017

newsletter