Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Rupture-de-communion-ecclesiastique-entre-les-patriarcats-orthodoxes-d-Antioche
        Division entre les patriarcats orthodoxes d’Antioche et de Jérusalem

Division entre les patriarcats orthodoxes d’Antioche et de Jérusalem

JERUSALEM - Le monde orthodoxe connaît une nouvelle crise canonique entre patriarcats. Les motifs de la discorde sont de deux ordres : la violation par le Patriarcat de Jérusalem des frontières géographiques du Patriarcat d’Antioche et la création d’un diocèse au Qatar (le dernier découle logiquement du premier). Le Patriarcat d’Antioche fustige également son manque de coopération.


Voici la déclaration du Saint-Synode du Patriarcat d’Antioche :

Vu que depuis la violation du Patriarcat de Jérusalem des frontières géographiques du Patriarcat d’Antioche et la création d’un diocèse à Qatar confié à un ‘archevêque’, l’Eglise d’Antioche a tenté de trouver une solution au problème dans un esprit de paix et sur une base de coopération et de coordination entre les Eglises Orthodoxes sœurs, afin de parvenir à une issue susceptible de mettre fin à la violation de ses droits, de garantir la pérennité du travail pastoral en cours au Qatar et d’éviter d’ébranler l’unité de l’Orthodoxie ;

Etant donné que l’Eglise d’Antioche a utilisé, depuis cette violation et jusqu’à ce jour, tous les moyens iréniques, y compris les médiations entreprises par le Patriarcat Œcuménique et d’autres Eglises sœurs, ainsi que par le Gouvernement grec, sans parvenir à une solution du problème ;

Etant donné que le Patriarcat de Jérusalem se dérobe dernièrement de l’accord conclu en présence de délégués du Patriarcat Œcuménique et du Ministère grec des Affaires Etrangères, et des promesses faites des primats d’Eglises sœurs qui ont offert leurs bons offices ;

Vu que le dit Patriarcat persiste dans la violation de nos droits et dans sa prétention d’avoir lui-même des droits sur des régions dépendantes canoniquement du Patriarcat d’Antioche, et qu’il refuse toute tentative de résolution du différend ;

En foi de quoi, Vu que toutes les initiatives de conciliation ont abouti à une impasse,

Et que tous ceux qui ont entrepris ces initiatives ont reconnu le droit inaliénable et total du Patriarcat d’Antioche sur ‘l’Arabie’, y compris tous les pays du Golfe arabique, Les Pères du Saint Synode ont pris la Résolution suivante :

  • La rupture de la communion ecclésiastique avec le Patriarcat de Jérusalem et ce jusqu’à nouvel ordre.
  • L’affirmation que toute résolution du différend doit se baser sur l’accord conclu à Athènes en juin 2013.
  • L’insistance de l’Eglise d’Antioche sur le respect du principe d’unanimité lors de toutes les rencontres panorthodoxes, tant en ce qui concerne la présence de toutes les Eglises Orthodoxes sœurs que la prise de décisions.
  • Les dispositions de la présente Résolution sont applicables dès ce jour, et il n’est plus possible à tous les clercs antiochiens de participer à aucun service liturgique présidé par des clercs du Patriarcat de Jérusalem, ou auquel ceux-ci participent.

En effet, le patriarcat d’Antioche constate donc « la rupture de la communion ecclésiastique avec le Patriarcat de Jérusalem et ce jusqu’à nouvel ordre ». De même, il constate également que ses clercs ne peuvent participer « à aucun service liturgique présidé par des clercs du Patriarcat de Jérusalem, ou auquel ceux-ci participent ».

Source : www.orthodoxie.com

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Agenda
juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

newsletter