Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Reunion-de-printemps-du-Grand-Magistere
      Réunion de printemps du Grand Magistère

Réunion de printemps du Grand Magistère

ROME - Les membres du Grand Magistère de l’Ordre se sont réunis à Rome les 17 et 18 avril dernier. Il s’agit d’une des deux deux réunions plénières de cet organe de gouvernent central du l’Ordre du Saint-Sépulcre.


Dans son discours d’accueil, lors de la réunion de printemps du Grand Magistère, le cardinal Edwin O’Brien, Grand Maître, a insisté sur l’importance de faire mieux découvrir et comprendre la mission et l’action des Chevaliers et Dames, à quelques mois du rendez-vous important que constitue la Consulta, où se réuniront à Rome les représentants de l’Ordre venus du monde entier. Il encouragea avec insistance les participants à favoriser la réflexion sur la présence des prêtres dans l’Ordre, pour l’accompagnement spirituel des membres, thème qu’il souhaita d’ailleurs reprendre au cours de la réunion. Le Gouverneur Général, Leonardo Visconti di Modrone, présenta les grands sujets d’actualité pour l’Ordre, au regard des premiers neuf mois de son mandat. Une nouvelle orientation se dessine concernant les projets suivis par le Grand Magistère : la formation humaine sera privilégiée sur les constructions de bâtiments, en particulier à travers le soutien au réseau d’écoles catholiques du Patriarcat qui correspond aux deux tiers du budget du diocèse.

Selon l’ordre du jour, Mgr Pierbattista Pizzaballa, Administrateur du Patriarcat latin, informa ensuite les membres du Grand Magistère de la situation dans son diocèse, au plan pastoral en particulier. Il s’est réjoui que l’afflux de pèlerins se confirme d’année en année – notamment en provenance d’Amérique latine et d’Asie – malgré un contexte politique toujours localement tendu. Pour ce qui concerne l’activité du Patriarcat, l’archevêque a souligné sa volonté d’une meilleure coordination des écoles, grâce à la création d’un “bureau central”, insistant sur l’importance de la catéchèse. “Nous ne sommes pas une ONG, ce qui nous importe est d’ordre avant tout pastoral, il s’agit de former chrétiennement les générations futures”, fit-il remarquer en substance, remerciant l’Ordre de lui donner les moyens pour avancer dans ce sens.

Le bilan de la gestion financière de l’Ordre fait d’ailleurs apparaître que, grâce aux réserves, les contributions envoyées en Terre Sainte se maintiennent au même niveau que l’année précédente, malgré une baisse des donations reçues au Grand Magistère (environ 14,5 millions d’euros en 2017 contre un record historique de plus de 16 millions d’euros en 2016). Les Lieutenances d’Allemagne et d’Italie sont toujours au premier rang de la générosité, après celles des Etats Unis. Lors d’un débat autour des nécessaires dépenses de fonctionnement, le Vice-Gouverneur pour l’Amérique du Nord, Patrick Powers, considéra la nécessité de faire fructifier les possibilités de l’Ordre en augmentant ses investissements, afin qu’il soit mieux connu dans sa vocation à servir l’Eglise Mère qui est à Jérusalem et donc en mesure de recruter davantage encore.

Successivement, Sami El-Youssef, directeur de l’administration du Patriarcat latin, exposa le bilan de l’année 2017, expliquant la rationalisation en cours pour un contrôle clair et précis de la gestion, en particulier au niveau des 41 écoles et des 34 garderies qui, avec près de 20 000 élèves et 1500 salariés, représentent la plus lourde charge budgétaire du diocèse. Il remercia le Grand Magistère de l’effort continu fourni à ce propos, ainsi que pour la couverture des dépenses institutionnelles, spécialement relatives à la formation des futurs prêtres. La question de la dette du Patriarcat qui commencera à être remboursée en 2020 occupa notamment les échanges entre les participants de la réunion, sachant qu’un prêt a été souscrit par la Fondation vaticane Saint-Jean-Baptiste auprès d’une banque suisse, avec des garanties données par la Secrétairerie d’Etat du Saint-Siège.

Au fil de l’ordre du jour, le président de la Commission Terre Sainte du Grand Magistère, Thomas McKiernan, commenta l’aide apportée au Patriarcat pour ses activités d’évangélisation, montrant qu’en plus des grands projets (l’école et le presbytère de Jaffa de Nazareth, en Israël, la garderie de Hashimi en Jordanie, l’église de Jubeiha en Jordanie, et la restructuration d’un presbytère à Anjara, en Jordanie également, ou encore les salaires des professeurs des écoles), des “petits projets” seraient privilégiés, à dimension humaine – une vingtaine – permettant de diversifier la motivation des Chevaliers et Dames. Ces petits projets 2018, proposés par le Patriarcat, totalisent un peu plus de 300 000 euros et sont consultables par les Lieutenants sur le site internet de l’administration du Grand Magistère qui leur est reservé.

Tous ces sujets et le rôle des Lieutenants seront approfondis lors de l’assemblée générale de l’Ordre, la Consulta, prévue du 13 au 16 novembre prochain, à Rome. Le Lieutenant Général Agostino Borromeo en a parlé, indiquant travailler actuellement avec une commission préparatoire à l’instrumentum laboris qui guidera les travaux. Cet évènememt sera aussi l’occasion de développer la communication de l’Ordre, ce que le Chancelier Bastianelli a fait remarquer, constatant un nécessaire rajeunissement des membres, dont le nombre reste stable (environ 29 000). Le nombre de décès a augmenté de 12% en 2017 par rapport à 2016, ce qui interpelle par rapport aux mesures à prendre en faveur du recrutement. L’Amérique du Nord est toujours en tête avec 15 000 membres, suivie de l’Europe avec plus de 12 000 membres (une baisse de 5 % est constatée en Europe alors qu’ailleurs la tendance est à la hausse), puis viennent l’Océanie, l’Amérique latine - revitalisée grâce à la renaissance de la Lieutenance du Mexique – et enfin l’Asie, et le Sud de l’Afrique.

François Vayne pour www.oessh.va

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018

newsletter