Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Reconnaissance-des-arameens-une
        Reconnaissance des "araméens" : une tentative de séparer les chrétiens (...)

Reconnaissance des "araméens" : une tentative de séparer les chrétiens palestiniens ?

JERUSALEM - Le 16 septembre 2014, la Commission Justice et Paix des Evêques de Terre Sainte a publié un communiqué évoquant la question de la reconnaissance par l’Etat Israël des “araméens”. Un message d’une force peu commune de la part des évêques catholiques de Terre Sainte !


La Commission Justice et Paix du Conseil des Evêques Catholiques

"En ce jour, le 16 septembre 2014, des nouvelles sont arrivées annonçant que le Ministre israélien de l’Intérieur encourageait l’ajout du qualificatif « araméen » au mot « chrétien », pour remplacer le qualificatif « arabe » qui figure dans les cartes d’identité des chrétiens palestiniens en Israël.

La langue araméenne a été la langue des juifs pendant des siècles. Ce fut le cas jusqu’au retour de la langue hébraïque seulement à la fin du 19ième siècle, et jusqu’à aujourd’hui.

Les arabes, dans les pays du Levant, ont parlé à travers l’histoire et les siècles, l’araméen, le grec et l’arabe jusqu’à ce que l’arabe se stabilise. Aujourd’hui en Israël, nous sommes palestiniens arabes.

Si cette tentative de séparer les chrétiens palestiniens des autres palestiniens, consiste à vouloir défendre les chrétiens ou les protéger, selon ce que prétendent certaines autorités israéliennes, nous déclarons : rendez-nous d’abord nos maisons, nos terrains et nos villages, que vous nous avez confisqué. Deuxièmement : la meilleure protection pour nous sera de nous laisser avec notre peuple. Troisièmement : la meilleure protection pour nous sera que vous entriez sérieusement sur le chemin de la paix.

Mais si votre intention, en modifiant notre identité, est de garantir pour vous-mêmes un partenaire de paix, nous sommes déjà des partenaires de paix sans cette attaque qui vise notre identité. Tous les palestiniens sont partenaires de paix, et beaucoup disent : c’est vous qui refusez la paix. Donc si vous voulez restez en guerre, ne nous poussez pas à prendre un chemin qui n’est pas le nôtre, à savoir le chemin de la guerre, qui n’est pas un chemin de sagesse et qui est un chemin privé du bien pour vous-mêmes, pour nous-mêmes et pour toute la région. Il ne faut pas que nous, vous et toute la région vivions en guerre permanente. Si la guerre est votre choix pour rester forts, laissez-nous dans notre choix de la paix, par lequel nous travaillons pour la paix, pour nous, pour vous, pour tout notre peuple et pour toute la région.

Quant aux quelques chrétiens palestiniens en Israël qui soutiennent cette idée, à savoir la revivification des racines araméennes et l’entrée dans le service militaire, nous disons : réveillez-vous, et retournez à votre conscience, il n’est pas possible que vous fassiez du mal à votre peuple pour satisfaire vos intérêts personnels du moment. Dans votre attitude, vous ne faites du bien ni à vous-mêmes ni à Israël. Israël a besoin du chrétien à qui le Christ a dit : « Bienheureux les artisans de paix », et non pas bienheureux à celui qui se défigure et défigure son identité, et qui devient un ennemi de son peuple et un soldat pour combattre. Car tout cela ne fait pas la paix, ni pour vous ni pour Israël. Rendez service à vous-mêmes, à votre peuple et à Israël en restant dans la vérité, qui est la vérité de vous-mêmes : vous êtes palestiniens chrétiens, artisans de paix pour vous-mêmes, pour les palestiniens et pour les israéliens. La vocation du chrétien n’est pas d’entrer dans la culture araméenne ni dans la guerre, mais d’entrer dans le chemin de la paix et d’indiquer ce chemin. Cette paix bâtie sur la dignité de l’homme palestinien et juif en toute légalité.

Bienheureux les artisans de paix, car ils sont les vrais serviteurs de Dieu et de l’homme, de tout homme, palestinien et israélien, ainsi que de toute la région."

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Agenda
décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

newsletter