Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Le-pelerinage-du-pape-Francois-vu
        Le pèlerinage du pape François vu de Gaza

Le pèlerinage du pape François vu de Gaza

GAZA – Tous n’ont pas eu le permis de sortie leur permettant de venir entourer le Saint Père pour la messe à Bethléem. Le P. Georges Hernandez, curé latin de Gaza, raconte comment les fidèles restés sur place ont suivi le Pape autant que possible durant ces trois jours.


Lors de la visite de Sa Sainteté le pape François en Terre sainte, et malgré tous les efforts du Patriarcat latin de Jérusalem pour nous obtenir des permis de sortie afin que nous puissions venir participer à la Messe célébrée à Bethléem par le Saint Père, nombreux sont ceux d’entre nous, habitants de la bande de Gaza, qui n’ont pu venir. Mais tout cela n’a pu nous empêcher de participer à la solennité à travers les écrans de la chaîne Télélumière (Noursat). Nous nous sommes réunis comme une seule famille dans notre église dédiee à la Sainte Famille, au Couvent Latin, pour assister à la Messe célébrée par Sa Sainteté le Pape, notre Patriarche Mgr Fouad Twal, et notre Vicaire patriarcal Mgr William Shomali. Nous nous sommes senti, à travers leurs prières, comme si nous étions présents devant l’autel de l’Eucharistie.

Nous nous sommes réunis ce jour, devant l’écran, spirituellement, par le cœur et par la foi, avec le Souverain Pontife. Nous nous sommes fort réjouis d’écouter le Pape nommer les habitants de Gaza pour nous saluer et nous bénir. Nous avons obtenu la bénédiction spirituelle au moyen de notre communion spirituelle avec Sa Sainteté, les Cardinaux, les Patriarches, les Evêques, et le clergé qui l’entouraient.

Nous sommes fiers du pape François, notre chef spirituel. Nous sommes fiers aussi de notre Président palestinien Mahmoud Abbas, et du chaleureux accueil qu’il a réservé au Pape et aux membres de la suite papale sur le sol de notre Etat de Palestine.

Ainsi avons-nous participé aux célébrations telle une petite famille, comme le disait le pape François lui-même.

Nous gardons le Saint Père dans nos prières, car nous l’aimons. Nous aurions tant aimé le voir en personne, loin de la persécution dont nous sommes l’objet, et recevoir sa bénédiction paternelle.

Père Georges Hernandez
Curé latin de Gaza

source : www.lpj.org

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Agenda
février 2017 :

Rien pour ce mois

janvier 2017 | mars 2017

newsletter