Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Le-cafe-d-Aboud
      Le café d’Aboud

Le café d’Aboud

ABOUD - Dans le village palestinien d’Aboud, une famille chrétienne a trouvé un moyen de subvenir à ses besoins et de regarder vers l’avenir avec espoir grâce aux produits de ses propres terres.


A 20 kilomètres à peine de la ville de Ramallah, se trouve le petit village d’Aboud, riche en histoire et traditions. C’est là qu’une famille palestinienne chrétienne a trouvé un moyen de subvenir à ses besoins et de regarder vers l’avenir avec espoir grâce aux produits naturels de ses propres terres.

Confitures de toutes sortes, bonbons, épices, cornichons, et un café d’orge très original. C’est ainsi que la famille Hmeid a donné naissance il y a trois ans à ce qui fut baptisé « la ville des fleurs », une boutique de produits sains et naturels cultivés dans les terres fertiles appartenant à la famille.

Shaher Hmeid
Nous avons choisi d’appeler notre entreprise « La ville des fleurs » parce que c’était l’ancien nom du village d’ Aboud. Au cours des siècles, ce nom fut changé en Aboud, mais traditionnellement, pour nous villageois, l’ancien nom est resté.

« La ville des fleurs » produit près de 20 types de produits différents, toutes les matières premières sont naturelles et exemptes de conservateurs, des confitures de pavot, des jus de fruits, des épices ou encore des herbes de toutes sortes.
Pour vendre ses délicieuses confitures, la famille Hmeid confectionne également de belles boîtes-cadeaux faites selon la tradition locale.

Haneen Hmeid
« Cela ajoute à la valeur de nos produits parce que nous associons le produit naturel à la tradition ancienne de la broderie. Ceux qui achètent ces boîtes, offrent à leurs amis un vrai produit traditionnel. »

Il y a deux ans, le café d’orge est venu compléter la large gamme de produits proposés. Pour cela, cet ingrédient ancestral s’est offert un nouveau look. Historiquement l’utilisation de l’orge a toujours été fondamentale pour la cuisine palestinienne, mais au fil du temps, cette céréale a perdu de son importance. La famille Hmeid a décidé de la réintroduire sous la forme d’une boisson.

Basmah Saa’deh
L’idée de produire du café d’orge m’est venue il y a deux ans. C’est en réalité un ami médecin de la famille qui m’a suggéré d’utiliser l’orge et de produire du café d’orge après torréfaction. Cette expérience a été couronnée de succès. Tous les amis qui viennent me voir me disent que le café est vraiment doux et délicieux. Pour ceux qui le souhaitent, le goût peut être ajusté en y ajoutant quelques clous de girofle et peut être aromatisé à volonté ».

Basmah Saa’deh
« Les vertus du café d’orge sont nombreuses : ça aide à perdre du poids, c’est très bon pour ceux qui ont un taux de cholestérol élevé et ça aide à nettoyer les reins et le foie. Les enfants peuvent en boire parce qu’il ne contient pas de caféine, c’est un vrai médicament. »

La préparation quant à elle est assez simple et ne nécessite pas de mesures particulièrement compliquées.

Shaher Hmeid
« D’abord, nous lavons l’orge et nous enlevons les impuretés, puis nous le mettons sur le feu pour le faire griller, puis nous le broyons très fin, avant, comme le café, de le mettre à bouillir sur le feu. »

Tout ce qu’a entrepris la famille Hmeid commence à porter ses fruits, et ne s’arrête pas là. La famille nourrit l’espoir de donner naissance à un grand projet pour couvrir toutes les dépenses engagées mais aussi créer de nouveaux emplois dans la région.

Haneen Hmeid
Notre objectif est de faire connaître le village d’Aboud grâce à nos produits et d’informer les villages autour de nous que leurs produits peuvent être développés comme nous l’avons fait. Aboud est une ville riche en histoire et abrite de beaux endroits qui méritent d’être connus par le monde entier.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Découvrez la Terre sainte

Agenda
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

newsletter