Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Le-Patriarcat-latin-tient-un-atelier-de-restructuration-avec-le-cabinet-de
      Le Patriarcat latin tient un atelier de restructuration avec le cabinet de (...)

Le Patriarcat latin tient un atelier de restructuration avec le cabinet de conseil Deloitte

JERUSALEM - Jeudi 26 juillet 2018, le Patriarcat latin, en coordination avec le cabinet de conseil Deloitte, a tenu un atelier de travail pour lancer une restructuration des structures financières et administratives du Patriarcat latin. Vingt-huit personnes y ont participé, pour la plupart des cadres laïcs et religieux du Patriarcat, incluant tous les membres qui seront responsables de la mise en place de procédure opérationnelle.


Mgr Pierbattista Pizzaballa, Administrateur Apostolique du Patriarcat latin, qui s’est joint à la réunion par skype depuis l’Italie, a ouvert la discussion, suivi par M. Sami El-Yousef, Administrateur général du Patriarcat, chargé de mener la restructuration, ainsi qu’un représentant du cabinet Deloitte. Etaient également présents des représentants de Deloitte Italie, responsables du contrat.

Trois vicaires patriarcaux ont assisté à l’atelier : Mgr Boulos Marcuzzo, Vicaire patriarcal pour Jérusalem et la Palestine, Mgr William Shomali, Vicaire patriarcal pour la Jordanie, et le père Hanna Kildani, Vicaire patriarcal pour Israël, ainsi que des représentants du bureau financier de Jordanie, du séminaire de Beit Jala et des administrations des écoles en Palestine, Jordanie et Israël.

Deux principaux groupes de travail ont eu lieu : le premier s’est concentré sur le processus de changement administratif dans les institutions ainsi que l’introduction d’une nouvelle organisation pour l’Administration générale, les nouvelles propositions d’emploi et la nouvelle politique d’autorisations bancaires. Le second s’est occupé des nouvelles procédures opérationnelles développées dans six domaines dont : la trésorerie, les finances, les dotations, les ressources humaines, la levée de fonds et la gestion du capital. Elles seront les principes directeurs de l’œuvre administrative et financière du Patriarcat latin à l’avenir. Ces procédures clarifient les relations entre les différents bureaux et introduisent les principes de contrôle interne et de séparation des tâches.

Il est important de noter qu’un certain nombre d’étapes ont déjà été franchies, notamment la mise en place de la nouvelle politique d’autorisations bancaires ainsi que la séparation de la fonction de paiement. Des étapes supplémentaires vont être mises en œuvre dans les semaines et les mois à venir pour que soit achevée la mise en place d’une nouvelle structure et des procédures qui l’accompagnent. Bien que l’atelier soit une étape majeure, tous les participants ont reconnu que le véritable défi était la mise en œuvre et le changement de culture espéré afin de tirer pleinement parti de la nouvelle structure. Les participants étaient fort enthousiastes quant à ce processus de changement qui va faire rentrer le Patriarcat dans un cadre davantage professionnel, tout en gardant en tête que les employés travaillent pour l’Eglise, d’où l’importance de préserver la valeur au cœur de la prestation de services.

Sami El-Yousef pour www.lpj.org

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
août 2018 :

Rien pour ce mois

juillet 2018 | septembre 2018

newsletter