Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/La-communaute-belge-de-Jerusalem
        La communauté belge de Jérusalem fête le Roi Philippe

La communauté belge de Jérusalem fête le Roi Philippe

JERUSALEM - La petite communauté belge catholique de Jérusalem s’est réunie ce dimanche 16 novembre à l’occasion de la fête du Roi des Belges.


Cette fête est célébrée tous les ans le 15 novembre, jour anniversaire de la mort de saint Léopold le Bon, patron du premier Roi de Belgique. Comme à l’accoutumée, les franciscains ont ouvert les portes de l’église Saint Sauveur pour accueillir les fidèles, ainsi que le Consul général de Belgique. C’est en effet une Messe dite « consulaire », puisqu’avec la France, l’Espagne et l’Italie, la Belgique est une puissance considérée comme catholique. Et à ce titre, le représentant officiel du pays assiste à la Messe dite pour son pays.

Si la Messe était célébrée par le Fr. Milovitch ofm. , supérieur du couvent Saint Sauveur, c’est le Fr. Eeckhout, dominicain, qui a prononcé l’homélie. L’occasion pour ce frère belge de prier pour que le Roi Philippe serve le pays « avec sagesse, compétence et dévouement pour assurer l’unité, la prospérité et la liberté des citoyens du royaume ». Commentant l’Evangile des talents, celui-ci a exhorté l’assemblée à devenir des « rois bons et fidèles, chacun pour la portion du peuple de Dieu qui lui est confiée sur cette terre. »

Après la Messe, l’assemblée s’est retrouvée avec les franciscains autour d’un verre de l’amitié. L’occasion pour le Consul de remercier les personnes présentes pour la « merveilleuse célébration » et la « disponibilité des franciscains ». La communauté belge (qui compte selon le diplomate « plus de deux mille inscrits, dont une grande majorité de binationaux belgo-israéliens ») vivait cette année une fête nationale particulière. « Cette année, c’est la première année du règne du Roi Philippe » raconte le Consul, M. Jans. « Le Roi a pris ses fonctions le 21 juillet dernier, la précédente Messe consulaire ne permettait donc pas de fêter une année complète de règne. C’est d’autant plus un jour de fête que nous avons cette année un gouvernement belge, installé rapidement en octobre. La monarchie se porte pour le mieux ! »

Un groupe de pèlerins présent à l’événement ne cache pas sa joie : « Nous venons de passer une semaine en Terre Sainte, et nous finissons notre pèlerinage à Jérusalem, en célébrant notre Roi ! Pour notre premier pèlerinage en Israël, nous sommes comblés. »

L’assemblée s’est ensuite dispersée, gardant en tête les mots du prédicateur : « Que notre charité soit active, imaginative, pour qu’au retour du maître nous soyons trouvés les mains pleines et non pas uniquement les mains propres. Ici la confiance fait oser et entreprendre ! »

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Agenda
septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017

newsletter