Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Juif-israelien-converti-au-catholicisme-jesuite-ferment-d-unite-en-Terre-sainte
      Juif israélien converti au catholicisme, jésuite ferment d’unité en Terre (...)

Juif israélien converti au catholicisme, jésuite ferment d’unité en Terre sainte.

PORTRAIT - Famille Chrétienne nous dresse le portrait d’un jésuite atypique : le Père David Neuhaus. Né juif israélien, converti au catholicisme, entré dans la Société de Jésus, ordonné prête et vicaire patriarcal.


Au cœur de Jérusalem assombri par la haine, une lueur jaillit de l’humble Maison de Saint-Siméon-et-Sainte-Anne. Dans le salon de cet ancien couvent franciscain, des photographies de juifs pieux portant phylactères et papillotes font face à celles de musulmans en hijab et keffieh. Au milieu, tel un trait d’union entre ces deux peuples, le Père jésuite David Neuhaus, responsable des catholiques hébréophones en Israël. Posant un œil tendre et rieur sur ces clichés, sourire malicieux accroché à un visage bonhomme, presque en- fantin, ce juif israélien converti s’amuse dans un français parfait : « Aimer la diversité et faire tomber les murs serait une belle devise ! »

Plus qu’une devise, une règle de vie. Déjà en Afrique du Sud où il naît en 1962 de parents juifs allemands ayant fui la terreur nazie, l’adolescent « idéaliste et un peu communiste » s’élève contre l’apartheid. Engagé dans la lutte, le gamin de 15 ans obéit avec peine à sa famille qui l’en-voie quatre mois à Jérusalem dans un internat juif. « Ni croyant, ni attaché à mon identité, j’étais révolté contre tout ethnocentrisme », avoue-t-il. À peine pose-t-il le pied en Terre sainte que le passionné d’Histoire se met en quête... d’une princesse russe devenue moniale orthodoxe !

David l’audacieux se glisse où sa passion le pousse — à l’église orthodoxe Sainte-Marie-Madeleine —, mais l’Esprit, Lui aussi, souffle où Il veut. « La Mère abbesse Barbara, 89 ans, paralysée depuis vingt ans, menait une vie misérable... Et elle rayonnait de joie ! » Énigme insoutenable. David enquête. « Je cherchais une Romanov, j’ai rencontré le Christ », s’esclaffe-t-il aujourd’hui. Et de lâcher à ses parents : « Je veux être chrétien. » C’est le choc : « Com- ment peux-tu les rejoindre après tout le mal qu’ils nous ont fait ? » Prudent malgré sa hâte, il accepte d’attendre dix ans. En Israël, évidemment.

De tête chercheuse à chercheur de Dieu, David franchit le pas. Dix ans d’une course amoureuse pour embrasser la vérité. « Dieu a de l’humour ! » Il ne peut que l’admettre, cet « Hébreu, fils d’Hébreux » (Ph 3,5) qui a trouvé le chemin du catholicisme en se liant d’amitié avec un musulman. Car, avec sa « famille musulmane » comme il l’appelle, l’apprenti chrétien n’étudie pas seulement l’arabe et le Coran. Il rencontre aussi des catholiques et s’engage dans le dialogue interreligieux. Il fait ainsi la connaissance d’un jésuite américain arabophone qui lui ouvre les mystères de l’Église catholique et de sa vocation religieuse.

David reçoit le baptême en 1988 et, doctorat de sciences politiques en poche, entre dans la Compagnie de Jésus. Le rêve de cet « éternel provocateur » (c’est lui qui le dit) ? Intégrer la province jésuite du Moyen-Orient, « car tout Israélien chrétien que je suis, je fais corps avec le monde arabe ». Ordonné en 2000, il déploie son ministère à l’image de cette « identité éclatée » : enseignant d’Écriture sainte en milieu palestinien, vicaire patriarcal pour les catholiques de langue hébraïque, puis responsable de la pastorale des migrants jetés en terre israélite. Avec une décontraction déconcertante mais revigorante, le Père David déjoue les barrières et se joue des frontières.

Alexia Vidot pour Famille Chrétienne

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Découvrez la Terre sainte

Agenda
mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

newsletter