Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Inauguration-du-centre-spirituel
      Inauguration du centre spirituel de Magdala

Inauguration du centre spirituel de Magdala

MAGDALA – Le nouveau centre spirituel de Magdala, sur les bords de la Mer de Galilée, a été inauguré le mercredi 28 mai 2014. Les portes de la nouvelle église, tenue par les Légionnaires du Christ, sont désormais ouvertes pour accueillir de nombreux pèlerins sur la route de Tibériade à Capharnaüm.


Journée de fête pour le centre de Magdala. Ce nouveau centre fascine les archéologues, les pèlerins, les simples touristes qui ont la chance de pouvoir découvrir une synagogue du 1er siècle et les ruines d’un village important sur les bords de la Galilée. Pour l’Autorité des Antiquités en Israël, il s’agit de la plus belle découverte archéologique du siècle. Le grand chantier archéologique a donc été inauguré par les Autorités des antiquités, par le nonce apostolique d’Israël, Mgr Giuseppe Lazzarotto, par le père Juan Solana, Légionnaire du Christ et responsable du projet Magdala Center, et d’autres personnes impliquées dans le projet.

Il s’agit aussi et surtout d’un lieu où le Christ est allé enseigner, dans la synagogue, sur les bords du Lac et dans les villes. C’est pourquoi il a été décidé de bâtir une grande église. Pour favoriser l’accueil des pèlerins, un restaurant et un grand hôtel sont également en construction.

L’église consacrée

Après la partie archéologique, c’est l’église Duc in Altum qui a été consacrée par le patriarche Fouad Twal, en présence entre autres du Custode de Terre Sainte, le père Pierbattista Pizzaballa et du vicaire patriarcal pour la Galilée, Mgr Marcuzzo. Dans son homélie, le Patriarche a dit espérer que « que ce lieu [soit] pour les milliers de pèlerins qui le visiteront, un lieu pour vivre l’expérience de Dieu fait homme qui a parcouru ces terres ».

« Nous croyons que, comme Marie-Madeleine qui a fait l’expérience de la miséricorde divine, un grand nombre de pèlerins pourront aussi faire l’expérience de l’amour de Dieu » a commenté le père Solana au cours d’une rapide élocution. « L’autel revêt la forme d’une barque puisque c’est depuis une barque que le Christ a enseigné ses disciples. Nous souhaiterions que ceux qui viennent puissent faire la même expérience. Cette barque est une imitation, mais ce qui est réel c’est la présence du Christ dans l’Eucharistie dans le tabernacle que le Pape François a béni lundi ». Il a aussi rappelé que « ce centre, qui, grâce à ses découvertes archéologiques, nous unit, juifs et chrétiens, est appelé à être un centre de réflexion, également sur le rôle de la femme dans l’Église et dans la société ».

La messe suivie par des hommes et des femmes du monde entier, venus pour beaucoup de l’Amérique latine, a été prolongée par un grand et somptueux buffet sous la chaleur écrasante du soleil de Galilée. En attendant la fin des travaux de l’hôtel et du restaurant, tout est prêt pour accueillir spirituellement les pèlerins qui, le temps d’un petit détour, pourront faire quelques pas sur ceux de Jésus et de ses disciples.

Source : www.lpj.org & www.magdalacenter.com
Pour une visite virtuelle du site, c’est ici
Pour les photos des fouilles archéologiques, c’est là

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Découvrez la Terre sainte

Documents joints

Agenda
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

newsletter