Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Importante-manifestation-de-chretiens-a-Tabgha
        Importante manifestation de chrétiens à Tabgha

Importante manifestation de chrétiens à Tabgha

TABGHA – Plus de 3000 personnes ont manifestés dimanche 21 juin 2015 devant le monastère bénédictin situé sur la rive nord-ouest du lac de Tibériade à Tabgha, pour protester contre l’incendie criminel perpétré à l’encontre de ce sanctuaire chrétien jeudi dernier.


L’attaque aux motifs racistes a eu lieu jeudi dernier, et la police israélienne continue à chercher les criminels. Quant aux manifestants, ils ont défilé en portant des drapeaux du Vatican et des croix, demandant à la police et au gouvernement de faire le nécessaire pour trouver les coupables et les traduire en justice.

De son côté, Dom Gregory Collins, Père Abbé de l’Abbaye bénédictine de la Dormition – maison mère du monastère de Tabgha – a invité les chrétiens à répondre d’une manière chrétienne : « Il y a quelques nuits, disait-t-il, nous avons souffert une attaque sévère ici. Un feu qui mettait en danger des vies humaines. Tous les résidents de la région – chrétiens, druzes, musulmans et juifs devraient protester contre cet acte. Mais nous sommes chrétiens et nous devons réagir en tant que chrétiens. »

Et il poursuivit en disant : « Nous sommes dans le lieu où le Christ accomplissait ses miracles, et nous accueillons ici des moines malades depuis des années. Nous remplacerons ce terrible feu de l’incendie par le feu de l’Amour et du Pardon de Dieu. »

S’adressant aux médias, Sa Béatitude le Patriarche Latin Émérite de Jérusalem, Mgr Michel Sabbah, a déclaré : « L’Etat doit connaître son devoir, et les responsables doivent accomplir leurs devoirs. Si le gouvernement a été séreux dans la poursuite des dernières attaques contre les institutions chrétiennes et musulmanes, ces attaques n’auraient pas été répétées. Nous ne demandons la protection à personne. Ni à l’intérieur ni à l’extérieur. Car nous ne sommes pas des mineurs. » Il poursuivait : « L’Etat, lui, est encore comme un mineur, car il n’est pas capable d’accomplir ses devoirs envers tous ses citoyens. Un incendie comme celui-là ne pourrait avoir lieu dans un autre pays sans que l’Etat intervienne immédiatement, pour trouver et punir le criminel. Ici, l’Etat connaît le criminel, mais il ne fait rien. »

Décrivant enfin la position chrétienne dans ces évènements, le Patriarche Emérite de Jérusalem disait : « Nous restons chrétiens, et notre principe est l’Amour, c’est-à-dire voir le visage de Dieu dans tous les hommes : les juifs, les druzes, les musulmans et les chrétiens. Mais si l’on veut nous mettre à l’étroit par ces actes, notre réponse est que nous resterons ici, peu importe ces pressions sur nous, et nous n’allons jamais perdre l’espérance, car notre espérance est en Dieu et non pas dans les hommes. »

L’incendie a eu lieu dans le monastère de Tabgha, au petit matin, jeudi dernier. Les dégâts sont immenses. La Police israélienne a également trouvé sur les murs des graffitis en hébreu appelant à exterminer « les idolâtres », une expression utilisée ici par les agresseurs pour désigner les chrétiens.

L’église de Tabgha a été la cible d’une autre attaque au mois d’avril dernier. Les auteurs : des colons juifs fondamentalistes qui signent au nom du « prix à payer » et qui suivent une politique de revanche s’attaquant à des cibles palestiniennes – ou même de l’armée israélienne lorsque que les autorités israéliennes décident de prendre des mesures que ces colons considèrent menaçantes pour les colonies. Ces attaques peuvent être perpétrées contre des propriétés palestiniennes (maisons, voitures, arbres) ainsi qu’à l’encontre d’institutions chrétiennes ou musulmanes. Elles sont cependant très rarement arrêtées et condamnées par les autorités israéliennes.

Sources : abouna.org, La Vie et ynetnews
Photos : Bokra

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Agenda
mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

newsletter