Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Haifa-Le-Mont-Carmel-celebre-sa-fete
      Haifa : Le Mont Carmel célèbre sa fête

Haifa : Le Mont Carmel célèbre sa fête

HAIFA – La fête de Notre Dame du Mont Carmel, 16 juillet, est très populaire dans toute l’Eglise universelle. A plus forte raison à Haifa, au Mont Carmel, où la spiritualité et l’Ordre du Carmel sont nés.


Une tradition, dont personne ne se rappelle l’origine locale, veut que les Franciscains de Nazareth viennent à Haifa pour animer cette messe, avec assistance de l’évêque, tandis que les Carmes se rendent à Nazareth pour présider la messe de l’Assomption. Une tradition qui trouve sa raison d’être, probablement, dans le fait que les deux ordres ont été créés à la même période : le XIIIème siècle.

C’est le P. François-Marie Shamiyeh, ofm, curé de Kafr Kanna qui a présidé la messe concélébrée par une quinzaine de prêtres dont le P. Bruno Varriano, ofm, gardien de Nazareth, et le P. Enrique Castro, ocd, supérieur de Stella Maris. L’assistance des fidèles était bonne mais pas extraordinaire. A Haifa, en effet, les fidèles préfèrent exprimer leur dévotion mariale à l’occasion de la procession de Notre Dame du Mont, incroyablement plus populaire celle-là, qui se célèbre le troisième dimanche de Pâques.

François développa, dans son homélie, les symboles bibliques, historiques et ecclésiaux de la spiritualité carmélitaine et donc de Notre Dame du Carmel. Symboles qui sont exprimés, d’ailleurs, dans les peintures du sanctuaire même.

Par tradition aussi les Carmes invitent tous les prêtres, religieux, religieuses, ainsi que tous les laïcs impliqués dans la marche du sanctuaire et dans l’animation de la fête à une grande agapê fraternelle.

Célébration au monastère du Carmel

A Haifa, la fête commence par une messe très matinale au monastère des moniales Carmélites du Mont Carmel. Messe qui, cette année, a été célébrée par Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo. Se référant à la canonisation de Maryam Bawardi et à la récente publication de l’encyclique pontificale « Laudato si’ », l’évêque exposa la dimension mariale et les aspects écologiques (ante litteram, mais réels) de la spiritualité carmélitaine et de Ste Maryam Bawardi.

La population locale répète toujours que la vraie fête du Mont Carmel commence le 16 juillet avec la célébration de Notre Dame et se termine avec celle du grand prophète S. Elie, le 20 juillet.

Source : www.lpj.org

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017

newsletter