Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Financement-russe-pour-la-rue-de-l-Etoile-a-Bethleem
      Financement russe pour la rue de l’Etoile à Bethléem

Financement russe pour la rue de l’Etoile à Bethléem

BETHLEEM - Le gouvernement russe a décidé de financer à hauteur de 4 millions d’USD les travaux de restauration et de reconstruction à réaliser dans la vielle ville de Bethléem, la ville natale de Jésus.


Les opérations de restructuration urbaine se concentreront en particulier sur la rue de l’Etoile, qui traverse la vieille ville de Bethléem, et sur le réseau de rues adjacentes. Le projet de restructuration des rues et des édifices de la ville palestinienne – a expliqué à l’Agence Sputnik Aydar Aganin, chef du Bureau de représentation de la Fédération de Russie auprès de l’Autorité nationale palestinienne – sera réalisé en collaboration avec le Ministère palestinien des finances et les autorités de la commune de Bethléem, conduites par son maire, Vera Baboun. Les travaux débuteront en septembre prochain.

La rue de l’Etoile, longue de près d’un kilomètre, a été insérée en 2012 sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO, en tant que parcours des pèlerins. Elle débute au carrefour se trouvant devant le siège de l’Action catholique et se termine à l’arc appelé Zarrarah, connu aussi par les habitants du cru comme porte de Damas, antique entrée de la ville. Selon la tradition, c’est par la rue de l’Etoile que passa notamment la Sainte Famille lorsqu’elle arriva dans la ville de Bethléem au moment de la naissance de Jésus. Au cours de ces dernières années, la rue de l’Etoile, par un temps riche de boutiques et pleine de vie, a souffert également de la crise et du déclin qui afflige Bethléem, dont le territoire, traversé par le mur de séparation construit par les autorités israéliennes, apparaît entouré par des colonies israéliennes.

Entre temps, à l’occasion de sa récente visite à Moscou, où il a rencontré également le Président russe, Vladimir Poutine, le Président palestinien, Mahmud Abbas, a été reçu au Monastère Saint Daniel par le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Kirill. Au cours de leur rencontre, intervenue le 12 mai, le Patriarche a répété au Président Abbas que la préoccupation pour la sauvegarde des lieux sacrés « est au cœur de tout orthodoxe » et que « tout au long de l’histoire de sa présence en Terre Sainte, l’Eglise russe a toujours cherché à aider le peuple palestinien, y compris en construisant des écoles et des structures médicales. Puis, vint une époque où l’Eglise n’était pas en mesure d’exercer cette mission. Nous sommes heureux qu’aujourd’hui la Russie poursuive la mission humanitaire dans les territoires palestiniens ».

Source : Agence Fides 16/05/2017

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Découvrez la Terre sainte

Agenda
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

newsletter