Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Fete-de-Notre-Dame-Femme-Vaillante-a-Tel-Aviv
        Fête de "Notre Dame Femme Vaillante" à Tel Aviv

Fête de "Notre Dame Femme Vaillante" à Tel Aviv

TEL AVIV – Samedi 9 mai 2015, Mgr Marcuzzo, vicaire patriarcal pour Israël, a célébré pour la première fois la messe de la fête de Notre Dame Femme Vaillante au sud de Tel Aviv.


Mgr Marcuzzo a été invité à célébrer cette fête, inaugurée cette année par le père David Neuhaus, vicaire patriarcal pour les catholiques hébréophones et responsable de la Pastorale des Migrants, dont le centre d’activités situé au sud de Tel Aviv porte le nom de « Notre Dame Femme vaillante ».

Au début de la messe, en présence de centaines de migrants et de demandeurs d’asile, le père David a accueilli l’évêque et les nombreux invités venus pour cette occasion. La messe a été célébrée dans la joie et dans la beauté, au rythme d’hymnes entonnés dans les différentes langues des communautés de migrants du centre : Tagalog, Konkani, Sinhala, Ge’ez et Hébreu. Ce fut l’occasion de remercier Dieu pour tous ses dons pour le centre depuis son ouverture fin février 2014.

Dans son homélie, Mgr Marcuzzo a insisté sur la figure de la Femme vaillante, expression qui apparaît à la fin du livre des Proverbes. Il a souligné que, pour les chrétiens, la Femme vaillante par excellence est Marie de Nazareth, mère de Jésus. Il a dressé le profil-type de la femme valeureuse qui pourvoit aux besoins de sa famille, qui prend soin de son mari, éduque ses enfants et joue un rôle de premier plan dans la société. A la fin de son homélie, l’évêque a rappelé aux fidèles que, le dimanche 17 mai 2015, le pape François canonisera deux femmes valeureuses de Terre Sainte : la carmélite Mariam Bawardi et la fondatrice de la congrégation des Sœurs du Rosaire, Marie-Alphonsine Ghattas.

Juste après la prière finale, Mgr Marcuzzo a encensé l’icône de Notre Dame Femme de valeur, tandis que Benedetto guidait les fidèles par un hymne en hébreu à partir du texte du livre des Proverbes sur la Femme Vaillante.

A la fin de la messe, le père David a remercié les nombreux invités du corps diplomatique, des communautés religieuses de Terre Sainte, et spécialement les très nombreuses personnes qui travaillent dans le centre en tant que prêtres, religieux, séminaristes, laïcs bénévoles, ainsi que l’équipe qui vit sur place : le père Mako et les sœurs. Il a également souligné le travail important des bienfaiteurs et des organisations qui apportent leur soutien le centre.
Enfin, il a exprimé sa reconnaissance et sa gratitude à Sœur Aurélia qui, après onze années passées au service de la Terre Sainte, s’apprête à retourner aux Philippines.

Après la célébration, un délicieux repas a été préparé et servi par l’équipe du centre. Tout en mangeant, les différentes communautés et les visiteurs ont pu se rencontrer et partager. Kuchinate, un atelier pour les femmes réfugiées d’origine africaine, a été présenté dans la cour et des paniers réalisés à la main étaient en vente pour soutenir ce projet très important .

Source : www.lpj.org

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Agenda
juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

newsletter