Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Dimanche-des-Rameaux-Jesus-Prince-de-la-Paix-entre-a-Jerusalem
      Dimanche des Rameaux : "Jésus, Prince de la Paix, entre à Jérusalem"

Dimanche des Rameaux : "Jésus, Prince de la Paix, entre à Jérusalem"

JERUSALEM – Dimanche 20 mars 2016, la traditionnelle procession des Rameaux, de Bethfagé jusqu’à l’église Sainte Anne, à marqué le début de la Semaine Sainte pour l’Eglise latine.


La procession des Rameaux s’est déroulée hier entourée d’un dispositif de sécurité important. Près de 15 000 fidèles ont cheminé en procession de l’église de Bethfagé, près du Mont des Oliviers – où selon la tradition, les disciples de Jésus auraient emprunté l’ânon que leur Maître se rende à Jérusalem – jusqu’à l’église Sainte Anne, dans la vieille ville : « C’est une expérience unique, c’est seulement à Jérusalem que vous pouvez toucher les lieux où Jésus est passé et les revivre dans l’instant présent dans la foi. Jésus vient comme le roi de la paix. Hosanna à lui, et paix sur la terre à tous les hommes qui viennent ici, les pèlerins et les gens locaux, pierres vivantes de ce beau pays », confiait le P. Georgio Kraj, ofm et Supérieur du couvent de Nicosie à Chypre au micro du Christian Media Center.

« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au Fils de David ! »

Le Patriarche, Mgr Fouad Twal, fermait le cortège, aux côtés de Mgr Giuseppe Lazzarotto, Nonce apostolique, du P. Pierbattista Pizzaballa, Custode de Terre Sainte, de Mgr Joseph Jules Zerey, Archevêque Melkite de Jérusalem, de Mgr William Shomali, Vicaire patriarcal pour Jérusalem et la Palestine, de Mgr Giacinto Boulos Marcuzzo, Vicaire patriarcal pour Israël, du P. David Neuhaus, Vicaire patriarcal pour les catholiques hébréophones et du Fr Stéphane Milovitch, Gardien du Couvent Saint Sauveur de Jérusalem. L’Ordre Equestre du Saint Sépulcre de Jérusalem était également représenté.

L’absence de quelques paroisses latines du Patriarcat a été remarquée : beaucoup de chrétiens ont en effet préféré rester chez eux par crainte des attaques qui ont marqué ces dernières semaines à Jérusalem.

La procession s’est terminée au Couvent Sainte Anne, près de la Porte des Lions (ou Porte Saint Etienne). Avant la bénédiction finale, Mgr Fouad Twal a invité les fidèles à accueillir la Miséricorde de Dieu : « notre procession aujourd’hui met en lumière le don du salut : Jésus, Prince de la Paix, entre à Jérusalem, une ville qui n’a jamais connu la paix. Jésus a vaincu la peur par l’Amour, car “l’Amour parfait bannit la crainte“ ». Le Patriarche a également noté qu’en dépit du contexte actuel de violence, “c’est bien la joie, et non la peur, qui émane de cette procession“. »

Le matin, dans la Basilique du Saint Sépulcre, Mgr Fouad Twal présidait la procession des Rameaux autour de l’Edicule et de la Pierre d’Onction ainsi que la Messe pontificale à l’autel de Sainte Marie Madeleine. Dans son homélie, le Patriarche a évoqué la montée vers Jérusalem de Jésus et de ses disciples, itinéraire spirituel que les chrétiens doivent encore accomplir de nos jours, sur les pas du Christ qui entre dans la Ville Sainte : « Jésus, l’Agneau immolé, avance librement vers le lieu de Son Sacrifice. Mais son chemin ne s’arrête pas au Calvaire. A travers Sa mort et Sa résurrection, Dieu réconcilie l’Homme avec lui : à travers Sa Passion, Jésus ouvre les écluses du Ciel. (…) Marcher derrière Jésus signifie ne pas chercher une cité terrestre, mais la cité céleste, appelée à grandir dans nos cœurs, à contre-courant, au milieu de ce monde. »

Cette journée festive s’est terminée par la non moins traditionnelle parade des groupes scouts de la Porte des Lions jusqu’à la Porte Neuve.

Thomas Charrière pour www.lpj.org
Photos : Andres Bergamini & Thomas Charrière

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

newsletter