Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Comment-enseigner-le-pardon-dans-nos-ecoles
      Comment enseigner le pardon dans nos écoles ?

Comment enseigner le pardon dans nos écoles ?

JERICHO – Vendredi 5 février, une soixantaine de directeurs d’écoles chrétiennes se sont réunis pour une journée de réflexion sur le thème de l’enseignement du pardon dans les écoles.


Dans le cadre du Jubilé de la Miséricorde, les directeurs des écoles chrétiennes de Terre Sainte se sont rassemblés autour de la question de l’enseignement du pardon dans les écoles. Parmi les intervenants, étaient présents Mgr Joseph Zerey, Archevêque melkite de Jérusalem et Président du Conseil des Evêques pour l’éducation, Mgr. William Shomali, Vicaire patriarcal pour Jérusalem et les territoires Palestiniens, le P. Faysal Hijazen, Directeur des écoles du Patriarcat latin, M. Mohammad Al-Hawash, Directeur de l’enseignement à Jéricho, le P. Hieronimus, Archimandrite et Directeur de la Commission d’éducation des écoles orthodoxes, le Dr. Charlie Haddad, Directeur des écoles luthériennes et le P. Issa Musleh, Directeur des écoles grecques-orthodoxes.

Le ministre palestinien de l’éducation, M. Sabri Saïdam était invité à assister à cette journée. Il a exprimé sa reconnaissance envers les écoles chrétiennes pour leur rôle important dans l’éducation de la jeunesse palestinienne en rappelant que la Palestine est un des pays du Moyen Orient qui compte le moins d’illettrés et le plus d’universitaires. Le ministre a également évoqué les difficultés que rencontre le gouvernement palestinien pour faire venir le matériel nécessaire à l’éducation ou pour faire construire de nouvelles écoles.

Dans son intervention, Mgr William Shomali a insisté sur l’importance de l’enseignement du pardon, problème primordial dans le développement individuel, familial et sociétal : « l’absence de pardon amène un cercle vicieux de violence et de haine et celles-ci nuisent d’abord à celui qui les nourrit en soi. (…) Le pardon libère l’Homme de nombreux problèmes, tant spirituels que physiques. » Mgr. Shomali a illustré ses propos en prenant l’exemple du pape Jean Paul II qui a pardonné à son agresseur. Il a enfin souligné que le pardon est une valeur commune aux trois grandes religions monothéistes : « la notion de pardon se retrouve dans la Bible, le Coran et les Evangiles. L’un des premiers titres de Dieu est en effet “Miséricordieux et Compatissant” ».

Thomas Charrière pour www.lpj.org

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

newsletter