Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Commemoration-de-la-decouverte-de-la-Vraie-Croix-par-Ste-Helene
      Commémoration de la découverte de la Vraie Croix par Ste Hélène

Commémoration de la découverte de la Vraie Croix par Ste Hélène

JERUSALEM - Chaque année, le 7 mai, le Custode de Terre sainte et les fidèles présents en la basilique du Saint Sépulcre, vénèrent un fragment de la Vraie Croix en mémoire de la découverte de la vraie Croix du Christ au quatrième siècle par Ste Hélène. Cette cérémonie au lieu de la chapelle la plus enterrée du complexe basilical, très chère au coeur des jeunes chevaliers belges.


Sur la tête, la couronne, dans les bras, la Sainte Croix. Sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin, femme qui a accueilli la foi en Jésus et véritable pionnière de son temps, s’est donnée une tâche importante : protéger les lieux saints liés à la vie du Christ et redonner aux chrétiens les lieux de culte.

Fr. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
« Sainte-Hélène, qui était chrétienne, a donné un grand élan à la mise en valeur des lieux saints, en commençant par la Terre Sainte ».

Au quatrième siècle, lorsque le christianisme fut la religion officielle de l’Empire romain, Sainte Hélène et son entourage vinrent en Terre Sainte, où ils se consacrèrent à la construction de la basilique de la Nativité, à Bethléem, de l’église d’Eléona, aujourd’hui Pater Noster, sur le Mont des Oliviers et le Saint-Sépulcre. Ce dernier a été construit après la destruction des édifices païens érigés sur le Calvaire et après la découverte de la tombe du Christ.

Selon l’une des histoires, la croix authentique du Christ a été identifiée quand un jeune homme mort est revenu à la vie après avoir été placé sur cette même croix.
Ce n’est qu’un des témoignages, sur l’action de Sainte-Hélène, surprenante même pour les femmes d’aujourd’hui.

Ir. PIA TRÂN
Sœurs franciscaines de Sainte Elisabeth de Hongrie
« Il est mort pour nous par amour, pour notre salut, à cause de nos péchés. Nous pourrions penser que la Croix est une souffrance que nous ne pouvons pas supporter, mais à travers le salut nous pouvons connaître l’amour de Dieu et ainsi nous pouvons souffrir pour cet amour parce que nous aimons Jésus ».

Pour commémorer cet événement, nous célébrons la découverte de la Sainte Croix dans la chapelle de Sainte-Hélène, à l’intérieur de la basilique du Saint-Sépulcre : une cérémonie tenue ici seulement le 7 mai. La Messe a été célébrée par le Custode de Terre Sainte, Frère Francesco Patton. Dans le reste du monde, la découverte et l’exaltation de la Sainte Croix ont été unifiées lors de la fête du 14 septembre.

Fr. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
« Nous savons que le salut de la Croix consiste à nous introduire dans la vie en Christ. Jésus donne sa vie par amour pour nous, afin que nous puissions prendre part à sa vie. Ainsi, quiconque trouve la Croix trouve la vie ».

Après la célébration, les fidèles vont en procession avec la relique de la Sainte Croix autour du sanctuaire du Saint-Sépulcre. A la fin, ils reçoivent la bénédiction et peuvent s’approcher de la relique. Un moment pour toucher et se plonger dans le mystère de notre salut.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Découvrez la Terre sainte

Agenda
décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019

newsletter