Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Celebration-des-Rameaux-a-Jerusalem-ensemble-nous-obtiendrons-la-victoire
      Célébration des Rameaux à Jérusalem : « ensemble, nous obtiendrons la victoire (...)

Célébration des Rameaux à Jérusalem : « ensemble, nous obtiendrons la victoire »

JERUSALEM – Ce dimanche 9 avril 2017, des milliers de fidèles se sont rendus à la traditionnelle procession des Rameaux, de l’église de Bethphagé à l’église Sainte Anne dans la ville sainte. Une journée de fête clôturée par un discours de Mgr Pizzaballa appelant à la joie et à l’espérance.


Cette fête des Rameaux s’est ouverte par une première procession présidée par l’Administrateur Apostolique Mgr Pierbattista Pizzaballa dans la basilique du Saint-Sépulcre suivie d’une messe pontificale à 7h. Les fidèles se sont pressés autour du tombeau du Christ, tout juste rénové depuis deux semaines.

En début d’après-midi, la traditionnelle procession a débuté à Bethphagé, en présence de l’Administrateur Apostolique, de Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, Vicaire patriarcal pour Israël, du Custode de Terre Sainte le père Francesco Patton, Mgr Giuseppe Lazzarotto, nonce apostolique en Israël et délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine. Ils étaient précédés par l’ensemble des séminaristes et des prêtres. Après la bénédiction des rameaux, des milliers de fidèles locaux et de pèlerins de toutes les nationalités ont emprunté le chemin que le Christ avait lui-même parcouru, 2000 ans auparavant. Agitant leurs rameaux, la foule a manifesté sa liesse dans toutes les langues, dansant et chantant durant toute la procession.

Cette longue marche vers la Porte Neuve de Jérusalem s’est terminée par une exhortation de Mgr Pizzaballa, chez la communauté des Pères Blancs à Sainte Anne. Une allocution placée sous le signe de la joie et de l’espérance et un appel à la paix en ces temps troublés. « Dans cette ville, où les divisions, la haine et la méfiance semblent toujours l’emporter, nous sommes appelés à dire qui nous sommes et à qui nous appartenons. Aujourd’hui, nous annonçons que nous sommes forts et qu’ensemble nous obtiendrons la victoire. Nous avons seulement le Christ et son amour. Et personne ne peut nous séparer de cet amour auquel nous appartenons (cf. Rm 8,35). Aujourd’hui, ensemble, nous nous sentons encore plus forts, parce que nous avons pris un bon bain de joie chrétienne, cette joie de laquelle nous avions besoin pour reprendre des forces sur notre chemin ». L’archevêque a aussi exhorté les fidèles à suivre le Christ dans sa radicalité, rappelant l’importance de la croix dans la vie de tout chrétien. « Malheur à nous si nous nous limitons à ne parcourir que son chemin géographique, et que nous oublions de le suivre dans sa vie et dans nos vies. Le suivre sur la croix signifie aimer selon sa mesure, c’est-à-dire, jusqu’à la fin. »

Des paroles fortes qui ont résonné d’une manière toute particulière pour les fidèles, au regard de l’actualité tragique de ce dimanche 9 avril. En signe d’union de prières avec l’Eglise Copte, l’Administrateur Apostolique a demandé à la foule de marquer un temps de silence. Porté par ce discours, les pèlerins sont repartis le cœur fortifié, près à vivre cette Semaine Sainte. La journée s’est clôturée dans cette même liesse par la traditionnelle parade scout à travers la ville, de la Porte des Lions à la Porte Neuve.

Claire Guigou pour www.lpj.org
Photos : © Patriarcat latin de Jérusalem

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

newsletter