Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Celebration-de-la-XXIVeme-Journee-Mondiale-des-Malades-a-Nazareth
      Célébration de la XXIVème Journée Mondiale des Malades à Nazareth

Célébration de la XXIVème Journée Mondiale des Malades à Nazareth

NAZARETH – Trois ans plus tôt, le pape Benoit XVI avait choisi Nazareth pour la célébration solennelle de la Journée Mondiale des Malades. L’événement a eu lieu le jeudi 11 février, dans la basilique de l’Annonciation. Mgr Zygmunt Zimowski, Président du Conseil pontifical pour les opérateurs dans le domaine de la santé, a célébré la messe avec plus de soixante-dix prêtres et évêques, et en présence de nombreux fidèles, pèlerins et malades du monde entier.


En 1993 le saint pape Jean-Paul II proclamait le 11 février comme la Journée mondiale des Malades. Une journée instituée pour permettre aux fidèles d’élever leurs prières pour ceux qui souffrent et de prendre soin d’eux. En ce jour, l’Eglise célèbre la mémoire liturgique de la Vierge de Lourdes, où il y a 162 ans la Vierge Marie est apparue à Sainte Bernadette. Dans son message pour la IIème Journée mondiale des Malades, le saint pape Jean Paul II s’adressait aux professionnels de la santé en ces termes : “Comme le Bon Samaritain, soyez aux côtés et au service de ceux qui souffrent en découvrant en eux la présence de Jésus et son visage souffrant. Gardez-vous de l’indifférence qui pourrait venir de l’accoutumance ; renouvelez chaque jour l’engagement de vous montrer le frère de tous sans discrimination aucune ; mettez du “cœur” dans votre contribution irremplaçable de professionnalisme et dans l’adéquation des structures, c’est le seul moyen de les humaniser.”

Dans son homélie, Mgr Zygmunt est revenu sur cinq points importants : la vocation de chacun, comment être serviteurs pour une culture de rencontre et de paix, la miséricorde pour ceux qui ont la crainte de Dieu, la foi et la béatitude de Marie et de Joseph, et enfin la crainte de Dieu comme don de l’Esprit Saint. Il a rappelé comment chaque chrétien a une vocation, et a lancé un appel à venir en aide à ceux qui souffrent : “Nous sommes tous, d’une manière ou d’une autre, appelés par Dieu” soulignait-il. “L’homme souffre de diverses manières ; parfois il souffre terriblement et en appelle à un autre homme. Il a besoin de son aide. Il a besoin de sa présence (…). Il est important de se rendre aux côtés de l’homme qui souffre. Il a peut-être besoin, plus que de la guérison, de la présence d’un homme, d’un cœur humain plein de miséricorde et de solidarité humaine “.

Au cours de la messe solennelle, à laquelle ont participé plus de 1100 personnes, les fidèles ont pu réfléchir sur certains passages de la vie de la Vierge Marie, notamment les noces de Cana, où elle a demandé aux serviteurs d’écouter Jésus et de lui obéir en tout. Les fidèles ont aussi été invités à méditer sur le « oui » de la Vierge, un « oui » qui a changé le cours de l’histoire.

Puis vint l’Onction des malades, le moment le plus solennel et le plus attendu de la journée. Pendant plus de 45 minutes, environ 70 personnes en fauteuil roulant se sont approchées pour recevoir le Sacrement, et en tout plus de 225 malades venus du monde entier, tandis que le Magnificat était chanté avec ferveur. En outre, un hymne avait été spécialement écrit par Rabab Zeitoun et Louayy Zaher pour l’occasion.

Sa Béatitude Fouad Twal, Patriarche latin de Jérusalem, Mgr George Bacouni, archevêque d’Acre, de Haïfa et de toute la Galilée, Mgr Marcuzzo, Vicaire patriarcal en Israël et environ 70 prêtres, concélébraient la messe aux côtés de l’Envoyé Spécial du Saint Siège.

A la fin de la messe Mgr Zimowski a lu le message du pape François pour la Journée Mondiale des Malades et a donné sa bénédiction. Après la messe, la délégation a visité le Centre Marie de Nazareth et y a récité les vêpres.

Visites pastorales aux organisations chrétiennes de Nazareth

Dans le cadre du programme de la JMM, la Délégation pontificale s’est rendue en visite pastorale dans les hôpitaux chrétiens, les maisons de retraite, les centres pour personnes handicapées et les écoles de Nazareth. La délégation s’est répartie en trois groupes : Un premier groupe a visité l’hôpital Saint Vincent de Paul de Nazareth et ses différents départements, en particulier la maternité. Ils ont pu avoir un aperçu de l’histoire du lieu, et partager avec les responsables à propos des attentes et des problèmes de l’établissement. Vingt personnes ont pu y recevoir le sacrement de l’Onction des malades.

Un autre groupe a visité l’Hôpital de la Sainte Famille à Nazareth tenu par l’Ordre des Frères hospitaliers et les Sœurs de Maria Bambina. Parmi les thèmes abordés, l’histoire de l’hôpital, son fonctionnement et sa contribution sur le plan pastoral. Le groupe a également visité la maternité de l’hôpital.

La Délégation a aussi visité l’Hôpital Anglais de Nazareth, le Foyer saint François d’accueil pour personnes âgées, l’Hôpital de la Sainte Famille et l’Institut Sainte Anne, qui apporte un soutien éducatif aux enfants sans-abri.

Saher Kawas

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

newsletter