Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Au-son-des-tambours-et-des-flutes-391
        "Au son des tambours et des flûtes, acclamez votre Roi, le Sauveur"

"Au son des tambours et des flûtes, acclamez votre Roi, le Sauveur"

JERUSALEM – Pour entrer dans la Semaine Sainte, de nombreux chrétiens du diocèse de Jérusalem et du monde entier ont pris part à la traditionnelle procession des Rameaux. Cet événement est l’une des rares grandes manifestations publiques de Chrétiens dans la Ville Sainte.


Il n’est pas commun de bloquer à la fois le tramway et la circulation des axes qui longent les remparts de la Vieille Ville depuis la Porte des Lions jusqu’à la Porte Neuve. Mais cela arrive pourtant une fois par an, à l’occasion de la procession des Rameaux suivie de la grande parade des scouts chrétiens.

Partie de Bethphagé pour arriver à l’église Saint Anne, la procession était assez courte cette année. Selon certaines sources, il n’y avait pas plus de 15 000 personnes. La forte chute du nombre de pèlerinages, conséquence de la guerre de Gaza et des échauffourées à Jérusalem, est sans doute l’un des principaux facteurs de cette réduction d’effectifs.

Cela n’a pas empêché les paroisses, venues en nombre des territoires grâce aux nombreux permis délivrés, de célébrer en grande fête l’entrée du Sauveur à Jérusalem. Chants, danses, prières… Les Chrétiens étaient heureux de se rassembler pour témoigner de leur foi. Le soulagement de beaucoup était palpable. Le Patriarche de Jérusalem a lui-même rappelé dans une allocution que « nos peuples, en Terre Sainte et dans le Moyen Orient, vivent un Golgotha sans fin, comme si notre chemin de Croix avait commencé sans jamais cesser ». Pourtant la communauté chrétienne de Jérusalem ne cache pas sa joie ni sa foi, sous les regards intéressés et mêmes approbateurs de familles musulmanes intriguées par cette grande parade.

Comme en réponse à cette joie, le patriarche latin, Mgr Fouad Twal, a conclu la procession par ces mots : Retournons donc à nos maisons et à nos paroisses, remplis d’Espérance et de la Confiance en Notre Seigneur Jésus Christ Ressuscité d’entre les morts, qui nous disait : « n’ayez pas peur, je suis avec vous ».

Le matin, les solennités de la Semaine Sainte ont commencé par la messe au Saint Sépulcre avec une procession des Rameaux autour de l’Edicule et par la messe célébrée par le Patriarche Twal. La paroisse Saint Sauveur de Jérusalem a également célébré la solennité dans une église comble, remplie d’enfants avec leurs parents. Dans d’autres paroisses du diocèse, certains attendront la semaine prochaine pour brandir et bénir les rameaux en même temps que les Orthodoxes, c’est-à-dire une semaine plus tard cette année. A Jérusalem, l’existence du Statu quo empêche tout changement de date.

Pour lire l’homélie du Patriarche : cliquez ici
Sources : radio Vatican, www.lpj.org (Pierre Loup de Raucourt) et Christian Media Center

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nouvelles de Terre sainte

Agenda
février 2017 :

Rien pour ce mois

janvier 2017 | mars 2017

newsletter