Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem-Lieutenance de Belgique
http://ordredusaintsepulcre.be/Attentat-incendiaire-a-Tagbha
      Incendie criminel à Tagbha

Incendie criminel à Tagbha

TAGBHA - Dans la nuit du 17 au 18 juin 2015, des inconnus ont volontairement incendié une partie de l’abbaye bénédictine de Tagbha. On dénombre deux blessés (un moine et une jeune volontaire) et de très importants dégâts matériels.


La communauté chrétienne de Terre Sainte se réveille une nouvelle fois consternée après l’attaque violente du sanctuaire de Tabgha, sur la rive nord-ouest du Lac de Tibériade.

Taghba

Ce sanctuaire est un des hauts lieux de la Terre sainte. C’est à cet endroit que, selon la Tradition, le Christ aurait présidé au miracle de la multiplication des pains et des poissons. L’église de la multiplication est installée dans les vestiges d’établissements chrétiens remontant au IVe et au Ve siècles. Une communauté bénédictine accueille de très nombreux pèlerins tout au long de l’année. Les pèlerinages de notre lieutenance y passent systématiquement.

Attentat

L’incendie s’est déclaré dans la nuit et a été maîtrisé par les pompiers qui sont intervenus à partir de 3h30. Mais une vidéo montre l’importance du feu qui a endommagé une bonne partie du cloître situé devant l’église. Les pertes se chiffrent à plusieurs millions de shekels. Plus grave encore, la dégradation a entraîné le transport à l’hôpital de deux blessés : un moine bénédictin âgé et une jeune volontaire, tous deux dans l’église au moment des faits, intoxiqués par les fumées.

Le père Matthias, de l’ordre des Bénédictins allemands, qui administre l’endroit, a indiqué que les dégâts de la nuit étaient limités à des pièces organisées autour d’un atrium, mais qu’elles avaient été « totalement détruites ». « L’église, Dieu merci, est en bon état. Nous sommes heureux que l’église n’ait rien eu », a-t-il précisé.

Cette même église avait été touchée en avril 2014 par des actes de vandalisme : des croix et un autel avaient été la cible de jets de pierre et de crachats, lancés par une bande de jeunes entre 13 et 15 ans.

Des voix s’élèvent déjà, de la sphère politique comme de la communauté chrétienne, pour demander une enquête rapide et prioritaire afin de condamner fermement les auteurs de cette violente dégradation. Mgr Marcuzzo, vicaire patriarcal pour Israël s’est déjà rendu sur les lieux tôt le matin pour faire les premières constatations.

Suspects

La police israélienne a annoncé l’interpellation, jeudi en fin de matinée, « dans un secteur proche de l’église de 16 jeunes dans le cadre de l’enquête pour vérifier s’ils sont impliqués dans l’incident survenue avant l’aube ». Selon elle, les 16 jeunes vivent dans des colonies juives de Cisjordanie dont 10 à Yitzhar, connue comme étant un bastion d’extrémistes ayant déjà été impliqués dans des crimes haineux. Ils ont depuis été libérés.

Après l’attaque présumée, des graffitis avaient été découverts sur les murs de l’église : « Les fausses idoles seront détruites » peut-on lire. L’inscription, rédigée en hébreu, est tirée de l’Alénou LeShabeah, le texte de louange récité trois fois par jour par les juifs pratiquants.

Réactions

L’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte a exprimé lors d’un communiqué de presse sa condamnation des faits survenus au matin du 18 juin 2015, dans le sanctuaire de Tabgah en Galilée.

Le député Nahman Shaï a condamné l’incendie et déclaré : « La profanation de l’église à Tabgha porte gravement atteinte à Israël et remet en cause son image d’État respectant la liberté de culte. » Le député du Camp sioniste a déposé une demande à la Knesset pour que l’incident soit ajouté à l’ordre du jour de la prochaine session du parlement israélien. M. Shaï exige du Premier ministre Binyamin Netanyahou qu’il ordonne aux forces de sécurité et à la police de faire de l’enquête sur l’incendie l’une de leurs priorités.

Dans un communiqué, la ministre des affaires étrangères adjointe israélienne, Tzipi Hotovely, a « vivement condamné de tels actes ».

Sources  : www.lpj.org, IsraPresse, Haaretz, LeMonde, LaCroix

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

newsletter